https://terresdefemmes.blogs.com > VISAGES DE FEMMES

« Retour à VISAGES DE FEMMES

Myriam Montoya

Myriam Montoya

Portrait de Myriam Montoya
Image, G.AdC


UN RAYO DE SOL

Un rayo de sol delata
la invisible hebra de seda
que la araña ha tendido
en el recodo obtuso de mi balcón

El talón desnudo del funámbulo
nos deja suspensos
en el mástil día.

La flor ardiente
se rinde al vacío
en la acera yace
su beso agonizante


Myriam Montoya, Flor de rechazo, Éditions El Perro y la Rana, Caracas, 2007.



UN RAYON DE SOLEIL

Un rayon de soleil dénonce
l’invisible brin de soie
qu’a tendu l’araignée
dans le recoin obtus de mon balcon

Le talon nu du funambule
nous laisse en suspens
au mât du jour

La fleur brûlante
se penche dans le vide
sur le trottoir gît
son baiser agonisant


Myriam Montoya, Fleur de refus, Écrits des Forges/Éditions Phi, page 32. Traduction de Stéphane Chaumet.


Retour au Sommaire de la galerie
Voir aussi l' index général des auteurs.

» Retour Incipit de Terres de femmes

Lien permanent