« Pierre Oster | Un nom toujours nouveau, Treizième poème | Accueil | Louise Glück | Snowdrops »

24 octobre 2020

Commentaires


merci, chère Angèle, pour la sélection de ce poème de L'ombre en berceau et sa publication sur Terres de femmes, qui permet son rayonnement. Poétiquement vôtre. Béatrice Marchal


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.