« Albertine Benedetto, Vider les lieux par Angèle Paoli | Accueil | Ada Mondès, Puyo | El Valle »

28 septembre 2019

Commentaires

Être une île et ne pas se fondre dans la mer... Juste se ressourcer dans les mots et la terre du grand large... Superbe !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.