« Vénus Khoury-Ghata | [Les pluies ont dilué le pays] | Accueil | Sabine Péglion | [L’eau s’écarte] »

14 novembre 2016

Commentaires

Voici un poème que j'ai écrit sur mon blog (http://mokhtarives.blogspot.com/) afin de mobiliser pour la libération immédiate d'Aslı Erdoğan.

LES AILES D'ASLI

pour la libération immédiate de la romancière Aslı Erdoğan

Les mains des hautes lumières
T’ont déjà sculpté un nid
Pour tes justes envols !

Aux syllabes chantant
Les chauds rivages
Des résistants soleils
Tes pas crient l’envergure des vrais
Qui refusent les linceuls
Des basses traîtresses allégeances !
Tu sauras toujours pulvériser
Les barreaux des faux
Pour soulever à jamais
Des creux des détresses
Les tempêtes de fleurs
Dont le feu refuse toute laisse !

© Mokhtar El Amraoui
Le 12/11/2016

Merci à vous tous et à Terres de femmes de relayer. Ce qui se passe en Turquie est terrible et il n'y a guère de réactions de l'Europe. Mobilisons-nous pour eux. Sylvie Fabre G.

★ Parler. Dire. Agir. Encore et jusqu'à la libération d'Aslı Erdoğan. Ce soir, à la Distillerie de Montrouge, Barbara Bouley commencera sa séance de lectures publiques avec l'ensemble Lire Ici Dire là, en lisant des textes d'Asli Erdogan. C'est à 19h30. Beaucoup d'autres lectures auront lieu d'ici peu. Mais là, ce soir, c'est la première et nous allons essayer de le faire savoir à Asli Erdogan, au fond de sa cellule.
C'est le commencement d'un long combat. Mais ensemble, nous obtiendrons qu'Asli soit libérée.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.