https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Sylvie-E. Saliceti, Couteau de lumière par Angèle Paoli - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Murales
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Les topiques d'Angèle Paoli
___ Index de mes topiques
Bleu _Fotor
_____ Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy

« Richard Rognet | [Le lierre] | Accueil | Mathias Lair, Ainsi soit je par Brigitte Gyr »

29 mai 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je veux dire quelques mots depuis mon antre — sans Facebook, ni Twitter — un peu sauvage et solitaire, présente pourtant, et amicale à l’endroit de la vie poétique.


Dire mon émotion à la lecture de cette note à l’écriture sensible, généreuse, vibratoire. Est-ce l’immanence insulaire ? Ton travail — œuvre sur l’œuvre — vibre d’une énergie tellurique.


Au-delà du talent, le plus important pour moi réside ailleurs cependant : merci Angèle. Merci de tout cœur pour cet accueil appelé par l’autre visage de cette île que nous aimons.


Autre accueil — je veux dire le plus beau, et je ne l’avais pas mesuré avec des mots si précis jusqu’à aujourd’hui, le plus essentiel pour moi — autre accueil, accueil de l’autre, l’autre nom de l’accueil de la langue en soi : quelque chose comme amarrer les vagues dirait l’une de nos amies, amarrer l’île, amarrer la terre d’encre.

Merci Terres de femmes.

Sylvie-E. Saliceti


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.