« Tennessee Williams | The island is memorable to us | Accueil | Bernard Desportes | La pierre la nuit (extrait) »

22 février 2015

Commentaires

"Ô mort, mon pseudonyme chantant"... Magnifique !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.