« Vendredi Saint | Claire Vajou, Iô | Accueil | 31 mars 1282 | « Les Vêpres Siciliennes » »

30 mars 2013

Commentaires

Comme cette méditation humble est essentielle pour cette poète et pour nous. Arc tendu de la parole, flèche des mots déchirant le silence pour délier ce qui ne pouvait dans la racine de l'être. Simplement vivre et écrire... vivre pour écrire...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.