https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Bernard Noël | [le temps ne sait rien] - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Le tour de Corse à la voile 150
Les topiques d'Angèle Paoli
____ Index de mes topiques
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna

« Giorgio Agamben | Idée du langage I | Accueil | Dominique Sampiero | Nos lèvres et leurs baisers »

Commentaires


Le temps... qui sépare et réunit, matière de rien aussi étrange que le langage. Les deux ne contiennent rien mais révèlent. On ne sait ni pour l'un ni pour l'autre quand et comment ils sont nés. Quel miracle cette bouche, qui un jour libéra de la parole et... du silence. Signes écrits, paroles tues. Blanc de la page, silence du cœur. Et le temps passe qui ne passe pas pour nous passagers si peu sages entre un je et un tu... Bernard Noël se sert des mots pour faire surgir - dans l'oubli du temps - l'intimité comme une empreinte de douceur. C'est sa façon à lui d'aller vers le réel... interminable.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse by Guidu
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle aquatinte by Guidu
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc


Site sélectionné

Paperblog 150






Écrivez-moi









Retour








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Angèle Paoli
Angèle Paoli




Retour à l'accueil