« Amin Khan | [Toi qui touches à la rive] | Accueil | Deuxième communiqué de la commission Poésie du CNL au sujet de la réforme en cours »

11 juillet 2012

Commentaires


Asger Jorn "The greatest painter of the 1950s" :
Des œuvres de 1933 à 1972 de ce peintre que j'apprécie particulièrement !
=> http://www.notbored.org/jorn.html

Amicizia
Guidu ___


J'imagine ce chemin entre les toiles exposées, cette brusque rencontre avec la couleur, les couleurs. Une marche presque vertigineuse guidée par un regard qui ne sait plus absorber si vite toutes ces toiles. Est-ce dans cette Galerie Tretyakov, Guidu, que vous avez découvert les œuvres d'Asger Jorn (merci pour le lien) ?
"Organisation". Un mot qui revient souvent de l’œil d'Henri Deluy à la toile. C'est beau de saisir ainsi la peinture contemporaine.
Catalogue "Cobra" feuilleté au bistrot, prostituée sur le bord du trottoir.... retour à la réalité...


Bonjour Christiane,

Je connais l’œuvre (une partie) de Asger Jorn depuis 1974.
C’est un certain René Vienet => http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Vi%C3%A9net membre de l'IS:Internationale Situationniste qui, pour la première fois, m’a fait connaître ce peintre, proche de l'IS également.
Depuis je n’ai cessé de m’intéresser au mouvement Cobra … j’ai vu récemment quelques toiles de Jorn exposées dans la collection permanente de Beaubourg … Saisissant …
Aussi radical que Twombly, aussi bouleversant que Debré (Olivier)…

Amicizia
Guidu____



L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.