« Marie-Christine Masset | [Le chemin ne changera rien] | Accueil | Uri Orlev, Poèmes écrits à Bergen-Belsen en 1944 en sa treizième année »

29 novembre 2011

Commentaires


"Je tente ici de tenir la promesse..."

En terme d'écriture (traductrice du vivant imparti en soi...)

Je crois "intimement" qu'il ne sera jamais d'autre impératif que celui-là... tenir "une" promesse au sein du vivant qui habite chacun... tenir le son d'"une" parole portée en vibration intimement...

Exprimer le souffle d'une vérité qui fait force de loi en passant en soie... sur le métier...

Tisser les mots... finit par faire un écheveau à montrer le langage... de la solitude... en soi.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.