« Anise Koltz, Béni soit le serpent | Accueil | 22 octobre 1942 | Klaus Mann, Journal »

21 octobre 2011

Commentaires


s'associer au geste, et faire résonner le texte et sa dédicace, quand les soirs jusqu'ici sont difficiles

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.