https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Christian Doumet, Trois huttes par Angèle Paoli - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Le tour de Corse à la voile 150
Les topiques d'Angèle Paoli
____ Index de mes topiques




Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« Eugenio De Signoribus | microelegia | Accueil | Matthieu Messagier | L’automne a quelque mal à décrocher son été »

Commentaires


"De temps à autre
les nuages accordent une pause
à ceux qui contemplent la lune"
Bashô

Vos lectures, Angèle, offrent cette pause dans la tentation d'aller vers tant de livres. Ici, pas de possession mais un accompagnement délicat de cette méditation en Trois huttes de Christian Doumet.
La pauvreté choisie de ces humbles abris semble aider à se défaire du désir de signifier, d'expliquer. Les bleus immenses et transparents de Patinir, les miroirs de Bashô, les solitudes de Thoreau. Cheminements à ciel ouvert, subtilement offerts par C. Doumet. Inachevable, inachevée, l'image-temps semble y devenir lumière, mémoire puis effacement.
Pensées fugitives, si légères au vent du soir... Merci pour cette pause de pure beauté.
J'irai à la rencontre de ce livre.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.