https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 31 juillet 1944 | Dernière mission de Saint-Exupéry - Terres de Femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités jusqu'en 2021
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle


J'écris



  • Lupinu (mon chat) et moi
VOIX SOUS LES VOIX
Voix sous les voix
MONT VENTOUX
Mont Ventoux
MARCHER DANS L'ÉPHÉMÈRE
Marcher dans l'éphémère
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
SOLITUDE DES SEUILS
UNE FENETRE SUR LA MER
UNE FENÊTRE SUR LA MER
Pas d'ici pas d'ailleurs
PAS D'ICI, PAS D’AILLEURS

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse
De l'autre coté
De l 'autre coté. 2013





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
MURALES
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Mazzeri
- MAZZERI - diptyque chamanique corse, I et II
Martinecros(1)(1)
Dans le jardin des simples, Angèle Paoli, peintures: de Martine Cros, détails d'une huile sur toile 100x80 cm
Autofictions
Clairs de terres Autofictions Angèle Paoli
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
-LES PLANCHES COURBES- Yves Bonnefoy, lecture par Angèle Paoli
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu
Angèle
Angèle Paoli : Le Printemps des poètes
ANGÈLE PAOLI
Angèle Paoli traductrice de Luigia Sorrentino
PORTRAIT
Les chemins de traverse d’Angèle Paoli

« 30 juillet 1818 | Naissance d’Emily Jane Brontë | Accueil | Terres de femmes ― Sommaire du mois de juillet 2011 »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

christiane


Mémoire émouvante en ce bel été. Un homme qui a écrit des livres que j'ai aimés... Voilà si longtemps que je n'ai ouvert Vol de nuit, Pilote de guerre, Terre des hommes, Lettre à un otage, Le Petit Prince, les Carnets, les Cahiers...
Me vient l'envie de poser ici quelques lignes de lui. Et c'est, moi aussi,dans Citadelle que je les ai choisies. Etrange livre inachevé, un peu touffu, 219 chapitres inégaux, écrits avant l'arrivée à New York ce 31 décembre 1940. Le septième que Saint-Exupéry s'était engagé à livrer aux Editions Gallimard. Un livre qui m'a laissé le désir de le relire, un peu au hasard... Souvent emphatique, il réserve des plages apaisées. Ainsi ces lignes du chapitre LVIII dédiées à l'amitié et que je retrouve, intactes, grâce au brin de laine glissé à la page 167 du Folio Gallimard :

"L'ami d'abord c'est celui qui ne juge point (...) celui qui ouvre sa porte au chemineau (...) Et si le chemineau raconte le printemps sur la route, l'ami est celui qui reçoit en lui le printemps. Et s'il raconte l'horreur de la famine dans le village d'où il vient, souffre avec lui de la famine. (...) l'ami dans l'homme c'est la part qui est pour toi et qui ouvre pour toi une porte qu'il n'ouvre peut-être jamais ailleurs. (...) Au-dessus de nos divisions je l'ai trouvé et suis son ami. Et je puis me taire auprès de lui, c'est-à-dire n'en rien craindre pour mes jardins intérieurs et mes montagnes et mes ravins et mes déserts, car il n'y promènera point ses chaussures. (...) L'amitié c'est d'abord la trêve et la grande circulation de l'esprit (...).
Tu rencontreras bien assez de juges de par le monde. S'il s'agit de te pétrir autre et de te durcir, laisse ce travail à tes ennemis. Ils s'en chargeront bien (...). Ton ami est là pour t'accueillir...."

J'aime beaucoup, aussi, le fragment que vous nous offrez, Angèle.


araucaria


Un superbe billet et un bel hommage rendu à ce grand écrivain. Aujourd'hui, la stèle posée devant l'aéroport de Poretta aura été fleurie comme chaque année... J'aime beaucoup le pionnier de l'aviation, l'aventurier et l'écrivain qu'il était. J'adore bien sûr Le Petit Prince, et Terre des hommes est une sorte de "Bible" dont je lis et relis régulièrement des paragraphes entiers.
Merci pour cette très belle page offerte à vos lecteurs.


Renucci François-Xavier


J'apprécie ce lien entre deux lieux importants de la vie de Saint-Exupéry (Cap Juby et Poretta) pour montrer que sculpture et plaque ne "disent" plus grand chose, vraiment, à personne... (c'est exagéré de dire cela, bien sûr)

Sauf à les redire, comme ici, en renouvelant nos regards.

Un autre écho : on trouve une évocation des dernières journées de Saint-Exupéry en Corse, en juillet 44, dans le roman de Philippe Forest, Le Siècle des nuages (Gallimard). Je ne l'ai pas sous la main aujourd'hui, je ne peux citer la page précise, mais il est étonnant de voir qu'à cette occasion, l'auteur évoque le fait que son père avait été chagriné de voir que son auteur favori (Saint-Exupéry, donc) était traité d'auteur mineur par l'auteur de l'encyclopédie Bordas, un certain... Roger Caratini !

(Je me souviens moi aussi de ce jugement de Caratini, l'ayant lu dans le volume consacré aux arts et à la littérature, dans le CDI du collège Fesch, à Ajaccio, dans les années 1980. Mais cela ne m'a pas empêché d'aimer l'oeuvre de Saint-Exupéry, même dans les élans aristocratiques et le style souvent grandiloquent de Citadelle. Il a tout de même eu un parcours extraordinaire, avec un courage incroyable, je pense à cette volonté de n'être ni pétainiste ni gaulliste, par exemple, qui lui valut bien des problèmes. Et puis ses derniers mots, ses deux dernières lettres, ont été écrites en Corse, dans le Cap, justement.)


Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Angèle Paoli auteure
Angèle Paoli auteure, responsable de la rédaction de la revue Terres de femmes fondée en 2004 , était aussi membre du jury du Prix de poésie Léon-Gabriel Gros (revue Phœnix) pour l'année 2013. Elle a été invitée en tant que poète au 17e Festival de poésie «Voix de la Méditerranée» de Lodève en juillet 2014 et également poète invitée de « Ritratti di Poesia-Fondazione Roma » en 2016.

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures
Les lectures d'Angèle Paoli de 2004 à 2021

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

MASQUE-VENISE-1
Index Littérature et Poésies Italiennes
AUTEURES
250 portraits d'auteures par Guidu et Angèle
Poésie d'un jour
Parcourir de nombreuses POÉSIE D'UN JOUR
Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle en aquatinte
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur
SILENCE-CAP-CORSE
- Laisses de mer -

Site sélectionné

Paperblog
TDF SUR PAPER BLOG
France inter logo _Fotor
Angèle Paoli sur France Inter
1086675703_f
TDF SECRETS DE FABRICATION

ISSN 2550-9977

69311174_e8860f440e
IDENTIFICATION de l’ISSN
JEU DE PLIS jpeg
Jeux de plis ?
1164624647_f
Comment Angèle Paoli réussit-elle à captiver l’attention du passant “électronisé” ?
MINOTAURE
« Quand le Minotaure rit » par Sabine Huynh
Taureau picasso
Autour de «La Minautore » au centre culturel - Una Volta -
IMGP1718
La poésie d’Angèle Paoli : "Une esthétique de la trame" suivant Muriel Stuckel
NONZA C
- Terres de Femmes - suivant la Pierre et le Sel 
CANARI IN VERANU(1)
- Terres de Femmes - suivant Recours au Poème
BIBLIOTHEQUE
-Terres de Femmes- suivant Attilio Iannello et Silvia Pio
Collage(1)(1)
- Insurrection poétique?- Interview PDF Angèle Paoli Revue Secousse
PAUSE ESTIVALE
G.AdC-Angèle Paoli suivant la Revue Robba
ACCOUDÉE
-Terres de Femmes- sur Facebook

juillet 2024

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
OURS TDF
OURS de TdF
Téléchargement
LE MAGAZINE QUI MET L'ACCENT SUR LA CULTURE

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc





Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 ? Faire défiler les 116 poèmes
116 FEMMES POÈTES