« 1er juin 1310 | Mort de Marguerite Porete | Accueil | Martin Ziegler | Pan de route rompue »

02 juin 2011

Commentaires


"partage nuancé, où le vide incombe à un geste unique, dont l’appel raye l’aurore, qui ourlait le jour."

Un grand merci, monsieur Garelli, et bon anniversaire (un peu tardif). J'aime beaucoup vos écrits.
Je vous souhaite beaucoup de bien. Iris


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.