« Fabienne Raphoz | « Leçons semblables aux oiseaux » | Accueil | H.D. (Hilda Doolittle) | Tribute to the Angels [40] »

04 mai 2011

Commentaires


"...remplacer... supprimer... rétablir...". Dans ce dialogue fictif ou réel avec celui qui encrera les mots sur le papier du livre à paraître, il y a accès au voyage des mots, à leur équivalence ou à leur lutte. Ce palimpseste est étonnant, donnant à pénétrer toujours plus en amont de la langue du poète, là où éclot la parole quand la mémoire avive sa déchirante vérité : "violet-violent... faux-fléau..." et puis soudain : "insérer". Et les mots à nouveau viennent mordre au silence.
Les explorations de ces derniers jours, celle-ci et celle concernant le livre de Fabienne Raphoz, sont difficiles et passionnantes. Où nous conduisez-vous ? La poésie y devient dangereuse parce qu'initiale. Soudain le langage est entraîné vers un magma d'innommable où il ne reste que les sillons des doigts griffant les pages jusqu'à ce vide où l'on entend le froissement de l'âme...


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.