« Margherita Guidacci | Tentation de saint Antoine | Accueil | 10 novembre 1549 | Mort d’Alessandro Farnese »

09 novembre 2010

Commentaires


Marquante re-création en effet dans ce cadre magique des Bouffes du Nord (je m'y revois, assise sur un coussin dans l'arène, et j'y suis retournée plusieurs fois...).

L'art lyrique n'a rien d'un genre essoufflé et, à côté de nombre de petits besogneux qui se pensent "créateurs" d'avant-garde en transposant simplement le lieu et l'époque ou en recourant gratuitement à la vidéo - depuis un temps certain déjà ! -, combien de metteurs en scène de talent qui renouvellent les mythes anciens avec intelligence, sensibilité et humilité !
Malheureusement, il n' existe pas de CD de la Tragédie de Carmen, seul un vieux disque vinyle, pas de DVD non plus et ma vieille cassette d'une retransmission télévisée est devenue illisible...



Merci, Emmanuelle, pour votre passage sur mes terres. En effet, il existe très peu d'archives disponibles sur la première mise en scène de la Tragédie de Carmen ! Pas même de photos sur la Toile ! Peut-être dans le fonds de l'Institut national de l'audiovisuel ! Mais non accessible pour le commun des mortels, comme j'ai pu le constater en me rendant sur leur site ! Dommage. Je vous envie d'avoir pu assister à plusieurs reprises à ce grand événement.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.