https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Michaël Glück, «cette chose-là, ma mère…» - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004

septembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.





De l’autre côté





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main











Écrivez-moi









Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« Fanny Gondran | Alger 60-62 | Accueil | Bartolo Cattafi, L’Alouette d’octobre (extraits) »

Commentaires


Ce texte a été lu le samedi 29 octobre. Un amour à une mère. Un amour de sincérité de fragilité de pudeur. Un appel à la larme triste et au bonheur d'un tel amour. Des frissons et un silence ont parcouru la Menuiserie de Rodez, ce jour là. La douleur affole les forces des mots.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.