« | Dérives d'automne | | Accueil | Caroline Sagot Duvauroux, Le Buffre »

22 octobre 2010

Commentaires

Merveilleusement merveilleux
il
et moi
bercée fée prie
deux fois oui

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.