« 22 septembre 1962 | Mort de Jean-René Huguenin | Accueil | 29 septembre 1981 | Création de Jacques et son maître de Milan Kundera »

28 septembre 2010

Commentaires


Ce texte est magnifique; quelques vieux souvenirs d'hébreu me font lire certains mots (je reconnais notamment une prière) mais pas tous... Quant aux deux dernières phrases, elles sont identiques et évoquent la paix, mais peut-être que l'auteur vous en a dit davantage ?
Le goût de l'origine, l'hébreu de mon enfance, le violoncelle de mon enfance aussi... tout cela imprime une nostalgie,
Merci Angèle
Syl



Sylvie, ces textes sont en effet magnifiques ! J'ai eu quelque mal à entrer dans ce recueil, je ne sais pourquoi. Mais je l'ai repris il y a quelque temps et depuis, je suis éblouie. C'est très grand !



L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.