https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Ana Marques Gastão | Bailarinas - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
___ Index des auteurs cités





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Le tour de Corse à la voile 150
Les topiques d'Angèle Paoli
___ Index de mes topiques
Bleu _Fotor
_____ Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna

« Flaviano Pisanelli | Entre deux lunes | Accueil | Mai 1977 | Philippe Jaccottet, La Semaison »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


Ouh là, c'est difficile ce soir ! Coincée, je suis coincée, entre la toile de Paula Rego et le poème offert à cette toile par Ana Marques Gastão. Cette page, Angèle, me perturbe et j'adore cela ! Ce tableau me dérange. L'angle choisi fait que je me cogne à ces pieds si grands, puis à ces corps usés, cruellement croqués par cette admirable peintre et dessinatrice. Puis la pâte du tableau comme un châtiment, d'une violence et d'une douceur inouïes. Ah, Goya n'est pas loin !
Pas de complaisance pour celle qui peint ni pour celle qui écrit. La "chair devient flasque, se transforme". Elles savent, celle aux yeux fermés, fatiguée, celle qui fixe d'un regard dur et vide, la vie cabossée. L'écriture d'Ana Marques Gastão devient chair comprise, aimée, malgré ce désastre du temps dans les corps. Quelles solitudes, quelles souffrances exprimées avec ce réalisme qui devient tendresse. J'aime profondément cette lecture du corps féminin, ces noeuds de l'une à l'autre, cette intimité, cette vérité. On frôle le monstrueux, la hantise des fantasmes du mal-vieillir. Ah que c'est beau ! et ces mots : " tu danses mieux, oiseau clair...". Oui, s'alléger de l'engluement par le sourire de la tendresse. SUPERBE !


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Angèle Paoli auteure
Angèle Paoli auteure

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures
Angèle aquatinte by Guidu

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse by Guidu
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle aquatinte by Guidu
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc


Site sélectionné

Paperblog 150
Angèle Paoli






Écrivez-moi









Retour











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Retour à l'accueil