https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Liliane Giraudon | Hier La Poète… - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Mazzeri
Mazzeri
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu

« Judith Chavanne | L’enfant était à venir | Accueil | Marie-Paule Lavezzi | Secret »

24 avril 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Tranches de poète.
Ah, merci !


Eh, Johal ! Etonnantes ces tranches de "poétesse" ! Et quand ça se déroule en direct, de la voix même de la dite "poétesse", c'est un coup de poing longue durée dans le plexus !


Hier la poète a bu de l'eau
et cru boire le vin des dieux
hier la poète a marché sur
l'article féminin la et a
glissé
se disant
mais où est le féminin
dans ce masculin
hier la poète a changé
de place
son visage dans la glace
et l'a mis à l'envers
écrivant à l'endroit
ce que d'autres
appellent la
et elle sol à
Marseille usant et mésusant
de la langue et hier devenu
demain puis aujourd'hui
la poète s'en lave les mains
et retourne aux mots comme crottin
et autres écrits de la terre et des bêtes
ce sac de plumes blanches trouvées
au jardin
ce matin:
mort d'un ange
dit-elle et c'est déjà hier la poète
qu'elle a piétiné l'herbe de la page
à Marseille
cours Julien rue Marengo de Lodi
et surtout d'Italie
où son père est mort écri-
vant ses derniers mots
sur un carnet de commandes
et la poète hier a vu passer
sur la mer
deux tourterelles
son père en dansant s'éloigne
la poète hier demain et maintenant
s'éloigne aussi bleu demain
blanc ce jour
noirs ces mots merci la poète

Inopinée... Perdue de vue. Aussi Carence.

Lu, et aimé.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.