« Yves di Manno, Objets d’Amérique par Angèle Paoli | Accueil | Dialogues avec l’erreur Le billet de Nestor »

18 mars 2010

Commentaires


Heureuse de retrouver l'écriture de Danielle Fournier dans cette évocation qui parle à la chair cardiaque aux tripes ajouterais-je...


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.