https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Marielle Anselmo | Les îles - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Le tour de Corse à la voile 150
Les topiques d'Angèle Paoli
Mes topiques




Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« 11 novembre 1516 | La Saint-Martin de Leonardo | Accueil | André Breton, Lettres à Aube par Angèle Paoli »

Commentaires


Tous les mots sont permis et pourtant seulement certains sont dans la langue de l'autre pour dire la poésie.
Dans la nôtre, il y en a tant !
Comment faire de cet amas de mots, se dit le poète, comment en faire autre sens que celui que nous utilisons ordinairement ?
Que faire des mots usés et malgré tout aimés de la langue, la nôtre ? Et de ceux de la langue de l'autre, le tant désiré ?
Pauvreté, modestie.
"Les quelques mots
que je sais dans ta langue
étoile
pain..."
Eclats.
Voilà les mots de cette langue nouvelle. Si simples.
C'est bien posé la nécessaire exactitude de la poésie.
Un travail d'écriture. Celui de Marielle Anselmo...



Merci infiniment, Sylvie Durbec, d'avoir si bien compris et entendu ce que je cherchais...


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.