« Sylvie Durbec/Déjanire Lucetta Frisa/Deianira | Accueil | Book Project International Marseille/XIIes Rencontres de l'édition de création »

09 octobre 2009

Commentaires


C'est un pays d'olives, bleu de poussière de chemins, de thym froissé entre deux doigts. C'est le pays d'un marcheur de mots, d'agreste solitude, de volets épais fermés sur la chance d'écrire alors que le soleil dévore la colline d'une lumière blanche et acérée comme une lame. C'est le pays du Cantadour, champ égrené sur les épis d'une écriture odorante. Tendre moisson qui nous revient, cruelle, à l'heure où les coeurs se souviennent du glas. Clocher ouvert un ciel incroyablement bleu. Jean... Ils l'avaient nommé Jean...


Merci pour cette présence sur votre blog de l'écrivain qui m'accompagne depuis bientôt 50 ans...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.