https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Carnets de marche. 15 - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Le tour de Corse à la voile 150
Les topiques d'Angèle Paoli
____ Index de mes topiques




Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« Zéno Bianu | Du plus loin… | Accueil | Antoine Emaz | La poésie ? »

Commentaires


J'aime cette phrase qui introduit à elle seule ces carnets de marche "Le désir la prend d’aller marcher sur la route côté ombre. De reprendre le fil de son écriture." marcher écrire, deux pans d'une même vérité intime?

Et d'autre part, cette interrogation muée immédiatement en modification stylistique de la personne à interroger dans ces monologues : "elle", "je", "tu" avec ce "il" qui est le point de repère, peut-être le premier destinataire.



bonjour_
moi, j'aime bien la dernière phrase_
"Les ondes vives sont silencieuses aujourd’hui."_

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.