https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 9 mars 1883 | Naissance d’Umberto Saba - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Mazzeri
Mazzeri
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy

« Sylvie Fabre G. | Dans l’attente d’un prolongement qui se meurt | Accueil | Lucien Suel | Sombre Ducasse »

09 mars 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


Au pays des racines et de la quête de soi, Umberto Saba a su retrouver celle qui lui a donné ce sentiment de toute-puissance : être aimé. Bel hommage à sa vieille nourrice, une parole qui coule comme du lait...
Magiques photographies de cette librairie où il avait construit sa tanière au milieu des livres...
Belle rencontre, donc. Et merci aux traducteurs qui permettent cette joie.



Cara Angèle, ti regalo questi versi da sempre nel mio cuore
r *.*

O mio cuore dal nascer in due scisso
quante pene durai per uno farne,
quante rose a nascondere l'abisso.
U. Saba


la http://sottopelle.wordpress.com/2009/03/10/229/>sestina è on line



PS du Webmestre : voir aussi http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2005/05/vagues_en_drive.html>ICI.



Io che adoro Trieste e amo Saba ...e Svevo e tutti gli altri "triestini" della letteratura italiana (lo scrivo tra virgolette perchè per triestino intendo anche quelli che a Trieste non sono nati ma ci sono cresciuti come artisti, per esempio James Joyce), non potevo non apprezzare questa pagina.
Mi sono permessa di lincarla da un http://letture-e-riletture.blogspot.com/2008/09/delusione.html>post del mio blog.
Ciao e a presto



---

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.