« Georges Guillain | Que ce lieu pour rester | Accueil | Thomas Stearns Eliot | What is that noise? »

30 janvier 2009

Commentaires


Il est très sympa Gianmaria Testa !
C’est très bien de l’associer à l’événement, il saura mieux que quiconque nous parler de la Mole Antonelliana et de son importance pour le cinéma en Italie. Il en est le voisin proche…

Amicizia
Guidu ___




Sono veramente carine e simboliche le due barchette: "Corsica" e "Italia". Graziosissime.
Angela Siciliano

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.