https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Jean-Pierre Chambon, Le Petit Livre amer par Sylvie Fabre G. - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Mazzeri
Mazzeri
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu

« 30 décembre 2000 | Mort de Louis-René des Forêts | Accueil | Pace è salute »

31 décembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


Ce que j'aime dans cette revue, ce sont les passeurs. Je suis, pas à pas, ce nouveau passeur : Sylvie Fabre G. Nouvelle voix sur TdF, nouvelle exploration : ce Petit livre amer de Jean-Pierre Chambon... et elle a écrit.
Il semble que lui-même soit un passeur mystérieux . Voilà qu'il fait dire à la langue des choses qu'elle ne savait pas qu'elle savait ! Il est arrivé quelque chose et lui a écouté ceux qui savent : les arbres, les feuilles, les mousses, les pollens, les bêtes, les nuages... et il a écrit.
Et puis, il y a un autre passeur : Nadia Dib. Et là, nous devons effacer les mots et sentir leur couleur, leur palpitation, leur lumière... Et elle a peint.
Trois passeurs, cela me rappelle les trois rois mages et leur marche à l'étoile. Alors elles vinrent sur le chemin des mots et suivirent... le poète.


Oh, la, la !!!! tout ce que j'ai râté! Je viens de découvrir (grâce au moteur de recherche) tout ce que ce grand poète, Sylvie Fabre G., a apporté à TdF ! Il y a tant de poèmes et de belles chroniques. Cela serait bien d'ajouter quelques liens pour les tout neufs lecteurs (comme moi) qui n'étaient pas là en 2006. Je comprends mieux qu'elle nage comme un poisson dans l'eau dans la poésie de Jean-Pierre Chambon. Magnifiques écritures de la chair de cette terre ....et de l'énigme de la langue poétique.


Voilà pour commencer l'année un petit livre amer parfait.
Merci aux passeurs...


Bonjour Christiane et tous mes voeux à cette lectrice fidèle que vous êtes. Pour accéder aux articles et notes de/sur Sylvie Fabre G., il suffit de cliquer sur les trois occurrences de son nom qui apparaissent en haut à gauche et en bas à gauche de la note de lecture. Celles-ci sont en lien actif avec un encadré récapitulatif concernant Sylvie Fabre G.
Par ailleurs, pour accéder à la liste des auteurs, le meilleur outil me semble être l'index bibliographique des auteurs (en haut de la colonne de gauche), où les auteurs sont classés dans l'ordre alphabétique de leurs patronymes. Mais il est aussi vrai que si vous tapez Sylvie Fabre G. dans Google, Terres de femmes apparaît en numéro 1.
Très amicalement


Eurêka ! disait l'autre dans sa baignoire, j'ai trouvé !!!!
Les mots chez vous sont magiques, pas besoin de "Sésame , ouvre-toi !". On clique et s'ouvre la caverne des merveilles.
Merci, dit Ali Baba, à tous ces poètes et au webmestre de TDF !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.