https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 30 décembre 2000 | Mort de Louis-René des Forêts - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Le tour de Corse à la voile 150
Les topiques d'Angèle Paoli
Mes topiques




Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« Anne-Christine Tinel, Tunis, par hasard | Accueil | Jean-Pierre Chambon, Le Petit Livre amer par Sylvie Fabre G. »

Commentaires


Vous revoilà ! Un peu d'électricité revenue dans le Cap-Corse !!!
Les voix très belles du groupe Barbara Fortuna nous aident à rencontrer cette obscurité, cette nuit initiale enfouie dans l'écriture de Louis-René des Forêts.
Qui a fermé le visage de la mort ? Doit-il rester clos ? Quand rencontrerons-nous son soleil noir ? Quel chemin tracent ces mots ? Cette encre noire peut-elle délivrer la lumière ?
On dit que lorsque un homme meurt, les ancêtres viennent chercher son âme... Mystère des lamenti, des mères des mères, des chants du mystère, de la terre Corse...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.