https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Rouges de Chine 20 - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Murales
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Les topiques d'Angèle Paoli
___ Index de mes topiques
Bleu _Fotor
_____ Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy

« 9 novembre 1918 | Mort de Guillaume Apollinaire | Accueil | Antonella Anedda | Per un nuovo inverno »

09 novembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


Pas de décor, un coin de ciel bleu qui représente des kilomètres de ciel bleu, d'une grande simplicité, comme à l'Opéra de Pékin où les acteurs ouvrent une porte imaginaire, montent dans des voitures invisibles ...

La simplicité et la concision dans ce cliché, un détail ici - on ouvre une porte.

Rouge, sur la rétine. L'impression et la chose, chère Angèle. Quoi d'autre ?



Quoi d'autre encore, chère Déborah ? Un godet de poudre de guède où plonger le pinceau agile, un labyrinthe sans commencement ni fin pour partager une marelle du ciel, une porte "gondée" à droite pour jouer à "Alice y es-tu", par-delà mers et nuages, et te rejoindre en Chine !




Je serais tellement heureuse de pouvoir t’y accueillir, chère Angèle !

Je dois avouer que je consulte avec plaisir Tdf – Italie, Tunisie, étape par étapes ces derniers jours - l’ayant également conseillée à mes étudiants intéressés de poésie, d’Europe et d’ailleurs - quasi monomaniaque aussi, il faudra m’excuser, à ne m’attacher qu’à ces « Rouges de Chine », tant cette Chine, Beijing, me fascinent aujourd’hui ! Mais je suis certaine que tu me comprendras.

Chaleureusement,
Deborah


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.