« Claude Ber | Sinon la transparence | Accueil | Rouges de Chine 22 »

13 novembre 2008

Commentaires


Cette musique est si belle ! Lointain souvenir. http://www.dailymotion.com/video/x3c8zk_orfeu-negro-extrait-du-film_shortfilms>Orfeu Negro... Matin fait lever le soleil... Oui, c'était cela... Rêverie... Il va falloir que je relise ce superbe billet sans la musique. Elle est trop belle cette musique... trop belle ! ah, merci Yves...
Matin fait lever le soleil...


Bien, je suis revenue sans la musique !
Très étrange texte, très fort pour qui n'a pas lu le livre. Là est peut-être le talent de celle qui en fait la présentation car qu'est-ce qui justifie cette haine qui semble glisser sur tant de courtoisie attentive. Le maître est ici indéchiffrable. Si ce n'était les sentiments exprimés par le narrateur, elle serait indécelable dans l'attitude du maître.
Quel épais mystère ! Difficile de ne pas lire le livre après cette introduction mystérieuse !


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.