« 18 juin 1933 | Lettre d’Anaïs Nin à Antonin Artaud | Accueil | 20 juin 1912 | Isadora Duncan conviée par Paul Poiret aux Festes de Bacchus »

19 juin 2008

Commentaires


Bonjour Angèle!
Après cette longue absence, je reviens à l'occasion de ce beau poème écrasant de lumière. A Fiesole aussi, le soleil et la chaleur sont revenus, avec l'arrivée de Sifao il y a quelques jours. Cette naissance te fera peut-être, tout comme moi, découvrir (redécouvrir?) la figure de Sophonisbe, épouse de Syphax (Sifao en tifinagh, roi de Numidie), et personnage tragique ayant inspiré tant Pétrarque que Corneille ou Voltaire!
Je te salue bien amicalement,
Emilie


C'est tout simplement majestueux, quel lyrisme dans ce calligramme
chaque mot y écoule son grain de course

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.