https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup En amont de l’attente - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.





De l’autre côté





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main











Écrivez-moi









Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« 26 avril 1798 | Naissance d’Eugène Delacroix | Accueil | 28 avril 1984 | Marisa Madieri, Trieste »

Commentaires


"La montée de l'absence en elle"
Oui, cette fugue là ne s'oublie pas.
"Dis, quand reviendra-t-elle ?"
"ascension lente" de l'élixir extase.
Soleil & Lune en fondu déchaîné.
"Etreinte douce"
Grammaire des Silences apprivoisés.
Encore



Ah, Mth, tu veilles sur moi, je le vois bien! Sois-en remerciée.
Une bergeronnette lance son appel régulier au-dessus des toits. J'aime sa présence délicate et plaintive et ses trilles joyeux, aussi, par moments. Si tu tends l'oreille, tu peux l'entendre, elle te parle de la terrasse au tilleul et de nos rires partagés.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.