https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 26 mars 1980 | Mort de Roland Barthes - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Murales
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Les topiques d'Angèle Paoli
___ Index de mes topiques
Bleu _Fotor
_____ Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy

« Pierre d'angle, tableautins | Accueil | J’attends »

26 mars 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


C'est marrant vos citations ; moi ce que je retiens de Barthes c'est le Barthes deuxième période, où il ne visait plus l'objectivité mais parlait depuis le "je"

j'ai envie de Corse...

Comment allez-vous ?

=> Christie

Sans doute fais-tu allusion au Roland Barthes par Roland Barthes ? Mais l'essentiel de l'oeuvre barthienne est consacré à l'analyse d'autres oeuvres.

La Corse est toujours à la même place. Enchanteresse en cette période de l'année. Sentiers fleuris et odorants, petits ruisseaux gargouillant à l'envi sous la mousse. Et la neige, là-bas sur les sommets ! Un bijou ! Une nacre!


je pense aussi à Fragments d'un discours amoureux / et ses cours la préparation du roman, comment vivre ensemble, et la leçon inaugurale... je n'ai pas lu L'Empire des signes, mais il me semble qu'il n'y parle que de lui

voilà pour moi l'essentiel de son oeuvre... celle qui me parle en tout cas

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.