« Eduardo García Aguilar/Noche | Accueil | Maddalena Rodriguez-Antoniotti, Bleu Conrad »

24 janvier 2008

Commentaires

très joli texte de cet auteur qui m'évoque bien des souvenirs.
Clémentine

Eh oui, clém ! "Souvenirs, souvenirs, Il nous reste nos chansons..." ?
Ce texte d'Edith Wharton évoque en moi les souvenirs...d'autres lectures. Souvenirs de moi lisant des livres interdits ! C'était à l'époque lointaine de nos silencieuses transgressions. "Ce vice impuni, la lecture ?"

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.