https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 25 août 1957 | Mort d'Umberto Saba - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Le tour de Corse à la voile 150
Les topiques d'Angèle Paoli
____ Index de mes topiques




Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« Carole Darricarrère | Nous vécûmes | Accueil | Troisième concours international de chant lyrique de Canari (Haute-Corse) »

Commentaires

Excellent blog. BRAVO !!!!!

@ prestu.

Qui êtes-vous, PPL? J'ai l'impression de vous connaître/re-connaître ! Pierre-Paul Luigi ?
A vous qui vous passionnez pour les Sciences et vie de la terre, j'ai envie de vous confier ceci :
les chênes-liège de Centuri meurent de soif et si par malheur la moindre allumette craque dans le maquis, c'en est fini de notre terre! 800 hectares ont brûlé récemment au-dessus de mon village et la pénurie d'eau s'est faite cruellement sentir ici ou là. La désertification progresse, par la faute des hommes, négligence ou cruauté ! Pourtant, dans les recreux humides, les premiers cyclamens sauvages de l'automne ont fait leur apparition !
@ prestu,
Angèle

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.