« 2 juillet 1817 | Stendhal, Rome, Naples et Florence | Accueil | Jean Pierre Begot/Pourquoi peut-être ? »

18 juillet 2007

Commentaires

merci, chère Angèle, de m'avoir donné l'occasion de relire ce début de Enfance.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.