« 16 juin 1966 | Grand Prix de poésie de l’Académie Française décerné à Pierre Jean Jouve | Accueil | 18 juin 1903/Naissance de Raymond Radiguet »

17 juin 2007

Commentaires

...impression immédiate...
cette pluie/idée d'un "Iperuranio"
dont la matérialisation de ces "gouttes solidifiées"
fait l'action purificatrice en "striant l'air"...
et, en même temps, semble (se)souvenir de son origine
à travers ces "arabesques et volutes".

(peut-être que je me trompe)... c'est une bonne occasion pour t'envoyer mes salutations les plus affectueuses. franca

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.