https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 6 juin 1875 | Naissance de Thomas Mann - Terres de Femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités jusqu'en 2021
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle


J'écris



  • Lupinu (mon chat) et moi
MONT VENTOUX
Mont Ventoux
MARCHER DANS L'ÉPHÉMÈRE
Marcher dans l'éphémère
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
SOLITUDE DES SEUILS
UNE FENETRE SUR LA MER
UNE FENÊTRE SUR LA MER
Pas d'ici pas d'ailleurs
PAS D'ICI, PAS D’AILLEURS

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse
De l'autre coté
De l 'autre coté. 2013





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
MURALES
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Mazzeri
- MAZZERI - diptyque chamanique corse, I et II
Martinecros(1)(1)
Dans le jardin des simples, Angèle Paoli, peintures: de Martine Cros, détails d'une huile sur toile 100x80 cm
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
-LES PLANCHES COURBES- Yves Bonnefoy, lecture par Angèle Paoli
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu
Angèle
Angèle Paoli : Le Printemps des poètes
ANGÈLE PAOLI
Angèle Paoli traductrice de Luigia Sorrentino
PORTRAIT
Les chemins de traverse d’Angèle Paoli

« Claude Esteban | Suis-je | Accueil | Michel Deguy | ô folle déclaration d’amour »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pascale


OT-Off Topics

Outre une référence à l'histoire, Trafalgar, à travers la grise place qui porte ce nom, évoque pour moi des pigeons par centaines ; ce en quoi je l'associerais volontiers à San Marco. Alors pouvez-vous, Guidu, nous décrypter "la revanche d'Ajaccio la lumineuse - n'en doutons pas-, sur Trafalgar Square" ?
Amitiés

Alessandro

Ce passage formidable, chère Angèle, de Thomas Mann, à propos des Considérations d’un apolitique, livre où :

« menacé de mort par la gauche comme par la droite, je défendais les positions de l’humanisme allemand [écrit-il], les terribles pressions exercées sur moi étant encore plus fortes venant de la droite que de la gauche. On pourrait penser que ce devrait être une situation gratifiante et agréable de pouvoir dire à la droite nationaliste : « Je me sens chez moi dans les traditions, la vie intellectuelle de mon peuple et ses lois – c’est pourquoi j’ai tout loisir d’admirer et d’accueillir ce qui est étranger. » Et aux internationalistes : « Je suis des vôtres. Je parle en allemand la langue de l’Europe, je n’ai que mépris pour ce qui est borné, méchant, grossier. C’est justement ce qui me donne le courage de me proclamer allemand. » Mais c’était au contraire une situation des plus ingrates et des plus difficiles, voire carrément périlleuse en ces temps de troubles où l’on échangeait des coups, dont eurent beaucoup à souffrir dans tous les pays des écrivains isolés qui s’y trouvaient par une forme de fatalité […]. »

(Thomas Mann, “Art national et art international”, écrit daté de 1922, trad. française de Denise Daun).

Yves


=> Chère Pascale. C'est juste un "joke" entre Angèle, Guidu et moi. Qui fait implicitement référence à un extrait des Carnets du grand chemin de Julien Gracq :

"Ajaccio : plage de l'Ariadne. [...] Le pick-up de l'établissement, qui s'activait toute la journée ouvrable, ne disposait que de quatre ou cinq disques, entre lesquels repassait chaque fois rituellement, comme l'hymne national à Londres après le film, L'Ajaccienne chanté par Tino Rossi.

Qu'il soit fêté dans sa maison
L'en-enfant prodigue de la gloi-âre
Napoléon ! Napoléon !


[...] quand nous émergions, et que nous oreilles se débouchaient, une voix de ténorino fluette buccinait obstinément sur les eaux, dans la distance, comme une revanche musicale de Trafalgar.

Lannes, Murat, l'état major
Lannes, Murat, l'état major
[...]

le refrain obsidional de L'Ajaccienne dans nos oreilles finissait par associer malgré nous le nom du Corse solaire, né sous le signe de la Vierge, à cette assomption de lumière et de chaleur [...]".
(Gallimard, Pléiade, II, pp. 946-947)

Cet extrait a d'ailleurs été repris dans Le Goût de la Corse de Jacques Barozzi, qui vient tout juste de sortir au Mercure de France. D'où un deuxième clin d'oeil à Jacques Barozzi, un lecteur assidu de Terres de femmes.
... Et la partie droite de la photo n'évoque-t-elle pas (en version lumineuse) la colonne de l'amiral Nelson de Trafalgar Square, le même amiral qui bombarda une des plus célèbres tours du Cap Corse => Troisième clin d'oeil entre les Nordistes (Angèle) et les Sudistes (Guidu).


Pascale

Je me doutais bien qu'il y avait anguille littéraire sous roche ! Tout est clair maintenant. Merci Yves.
Amitiés

Angèle Paoli

Eh oui, ma chère Pascale, il y a tout cela derrière l'image choisie par Guidu. Sauf que moi, quitte à déchaîner les foudres de mes deux amis, le Tino Rossi de mon enfance, je l'aimais bien. Et son "Napoléon Napoléon" me fendait l'âme. Surtout quand le pick-up du Commandant Querré se mettait en marche au moment du départ et que les accents plaintifs de notre rossignol insulaire rythmaient nos adieux, larmes et mouchoirs.

Autre chose, encore : à dire vrai, j'aime aussi Trafalgar Square, ce mouchoir de poche. Mais ce que j'aime surtout, c'est le nom même de Trafalgar, que j'utilise communément pour illustrer mes propos. Guidu va sûrement sursauter et sourire à cette nouvelle contradiction, mais j'en ai bien d'autres encore qui me surprennent moi-même chaque jour.

Alessandro, merci pour cet extrait fort éclairant sur la personnlité de Thomas Mann. J'ai cherché chez Melania Mazzucco (auteur de Elle, tant aimée) si elle évoquait cet aspect du grand homme de lettres. Je n'ai rien trouvé pour le moment.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Angèle Paoli auteure
Angèle Paoli auteure, responsable de la rédaction de la revue Terres de femmes fondée en 2004 , était aussi membre du jury du Prix de poésie Léon-Gabriel Gros (revue Phœnix) pour l'année 2013. Elle a été invitée en tant que poète au 17e Festival de poésie «Voix de la Méditerranée» de Lodève en juillet 2014 et également poète invitée de « Ritratti di Poesia-Fondazione Roma » en 2016.
Voix sous les voix(1)
"Voix sous les voix" Signature 21 juin 2024 16h ____________________________________________ Marché de la Poésie: Al Manar

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures
Les lectures d'Angèle Paoli de 2004 à 2021

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

AUTEURES
250 portraits d'auteures par Guidu et Angèle
Poésie d'un jour
Parcourir de nombreuses POÉSIE D'UN JOUR
Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle en aquatinte
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur
SILENCE-CAP-CORSE
- Laisses de mer -

Site sélectionné

Paperblog
TDF SUR PAPER BLOG
France inter logo _Fotor
Angèle Paoli sur France Inter
1086675703_f
TDF SECRETS DE FABRICATION

ISSN 2550-9977

69311174_e8860f440e
IDENTIFICATION de l’ISSN
1164624647_f
Comment Angèle Paoli réussit-elle à captiver l’attention du passant “électronisé” ?
JEU DE PLIS jpeg
Jeux de plis ?
MINOTAURE
« Quand le Minotaure rit » par Sabine Huynh
Taureau picasso
Autour de «La Minautore » au centre culturel - Una Volta -
IMGP1718
La poésie d’Angèle Paoli : "Une esthétique de la trame" suivant Muriel Stuckel
NONZA C
- Terres de Femmes - suivant la Pierre et le Sel 
CANARI IN VERANU(1)
- Terres de Femmes - suivant Recours au Poème
BIBLIOTHEQUE
-Terres de Femmes- suivant Attilio Iannello et Silvia Pio
Collage(1)(1)
- Insurrection poétique?- Interview PDF Angèle Paoli Revue Secousse
PAUSE ESTIVALE
G.AdC-Angèle Paoli suivant la Revue Robba
ACCOUDÉE
-Terres de Femmes- sur Facebook

juin 2024

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
OURS TDF
OURS de TdF
Téléchargement
LE MAGAZINE QUI MET L'ACCENT SUR LA CULTURE

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc





Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 ? Faire défiler les 116 poèmes
116 FEMMES POÈTES