« 22 mai 1733 | Naissance de Hubert Robert | Accueil | Sylvie Fabre G. | Celle qui n’était pas à sa fenêtre »

23 mai 2007

Commentaires

Nizan était un magnifique écrivain, dont Sartre était un grand admirateur (et ami, aussi). Je l'avais lu vers la Terminale et j'avais été séduit par son talent et son écriture très fine.
Très content de voir que d'autres pensent à lui.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.