https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Patrizia Cavalli | Poco di me ricordo - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Mazzeri
Mazzeri
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy

« Roland Barthes | Texte de plaisir/texte de jouissance | Accueil | Milena Agus, Mal de pierres »

27 mars 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Elle est belle cette poésie que j'ai découverte en lisant le journal permanent de la poésie et que je retrouve ici. Merci Merci Merci


A l'occasion de la publication en France de son livre Mes poèmes ne changeront pas le monde, en bilingue français-italien aux Editions des femmes-Antoinette Fouque,

Patrizia Cavalli, de passage à Paris, lira quelques-uns de ses poèmes,

ce soir, mercredi 27 juin 2007, à 20h00
à l'Istituto Italiano di Cultura
73, rue de Grenelle,
75007 Paris

Cette soirée est organisée par l'Istituto Italiano di Cultura de Paris en coopération avec les Editions Des femmes - Antoinette Fouque.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.