« Terres de femmes―Sommaire du mois de décembre 2006 | Accueil | 2 janvier 1821 | Leopardi, Zibaldone »

01 janvier 2007

Commentaires

que j'aime ce livre ! une très bonne année à vous, sur votre terre

J'ai justement découvert Tanizaki en 2006. Mais 2006, c'est fini. 2007 sera belle, pour vous, pour tout le monde, en tout cas je l'espère : tous mes voeux et à bientôt

=> Bonsoir , Pitou, merci de votre visite qui me permet aussi de découvrir d'autres blogs, d'autres mondes !

=> Brigetoun, j'aime énormément Tanizaki, son humour grinçant, la finesse de ses plongées dans l'intime ! ses analyses incisives au coeur des menues perversions de l'âme ! Et ici, dans ces Confessions impudiques, les jeux subtils de construction de journaux parallèles, tenus et par le mari et par son épouse, du grand art, vraiment, et pour moi, une inépuisable jubilation !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.