« Nuages | Accueil | Marie Ferranti | Postures et impostures de l’écrivain »

18 novembre 2006

Commentaires

Ces mots d'une autre Elisabeth me parlent
une pensée douce pour toi belle Angèle sur ton Ile de beauté

je t'embrasse

Magnifique. Bouleversée, je n'ajouterai rien

Douce Angèle,

A moi de redécouvrir ce matin ce texte, qui réveille tant et tant de choses... L'un des premiers, tu le sais, et qui toujours résonne en moi comme une découverte...
Et qui simplement confirme combien il nous est, et sera impossible, d'être dans l'éloignement.
et ... le temps, pour une fois, fait "tout" à l'affaire ! Merci à Toi.

Lisa

VIBRANTE____

Per una totale
certezza,
la verità
va solo vissuta...
mai detta!

Maria Grazia Nigi

Source

Amicizia
Guidu_____

Un immense "MERCI" oublié... à Guidu pour ce montage photo, en si parfaite adhérence aux mots, aux frissons, au moment de l'écriture de ce texte qui, aujourd'hui encore, me porte chance !
J'en profite pour dire combien les images de Guidu me transportent, merci à vous Guidu, merci à vous A & Y Tendresses
lisa

Oui, Lisa, c’est bien A. et Y. qu’il faut remercier !
Si mes images vous plaisent, c’est bien parce qu’ils les suscitent … sans eux, elles seraient dans cette chambre noire où je n’ai pas eu encore le bonheur de vous inviter… votre grandeur d’âme et de style y aurait pourtant toute sa place…
Amicizia

Guidu ____

Ps : Vous excuserez, j'en suis certain, mes abus de points de suspension.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.