« 3 novembre 1910 | Remy de Gourmont, «Lettre intime» à l’Amazone | Accueil | Antonio Gamoneda, Cecilia par Angèle Paoli »

03 novembre 2006

Commentaires

un jour, on me demanda de faire une traduction sommaire d'un texte de Bernard Noël qu'il avait écrit pendant son séjour au mont Athos en Grèce et je découvrais avec beaucoup de plaisir cet écrivain... Quel bonheur de le retrouver ce soir sur ce blog...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.