https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 12 juillet 1817 | Naissance de Henry David Thoreau - Terres de Femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités jusqu'en 2021
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle


J'écris



  • Lupinu (mon chat) et moi
VOIX SOUS LES VOIX
Voix sous les voix
MONT VENTOUX
Mont Ventoux
MARCHER DANS L'ÉPHÉMÈRE
Marcher dans l'éphémère
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
SOLITUDE DES SEUILS
UNE FENETRE SUR LA MER
UNE FENÊTRE SUR LA MER
Pas d'ici pas d'ailleurs
PAS D'ICI, PAS D’AILLEURS

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse
De l'autre coté
De l 'autre coté. 2013





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
MURALES
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Mazzeri
- MAZZERI - diptyque chamanique corse, I et II
Martinecros(1)(1)
Dans le jardin des simples, Angèle Paoli, peintures: de Martine Cros, détails d'une huile sur toile 100x80 cm
Autofictions
Clairs de terres Autofictions Angèle Paoli
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
-LES PLANCHES COURBES- Yves Bonnefoy, lecture par Angèle Paoli
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu
Angèle
Angèle Paoli : Le Printemps des poètes
ANGÈLE PAOLI
Angèle Paoli traductrice de Luigia Sorrentino
PORTRAIT
Les chemins de traverse d’Angèle Paoli

« Juan Ramón Jiménez | NOCTURNO | Accueil | 12 juillet 1904 | Naissance de Pablo Neruda »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Stefania

Cara Angèle,
sono tre giorni che vengo qui e leggo – a piccoli morsi! – seguendo il filo dei links. Ho poco tempo, ma tu (voi) hai (avete) un sito straordinario, con tantissimi punti in comune con i miei interessi e con il mio modo di sentire. Mi ha colpito molto la tua indole mediterranea e le parole che hai scelto per comunicare questo modo di essere: perché io sono del Sud, della regione di Finisterre, e solo un braccio di mare mi divide dalle terre degli dèi. Anche le terre in cui sono nata e abito sono – a loro modo – un'isola. Un tempo questo poteva significare disperazione, oggi non più: è un'identità da difendere.

Ti lascio in dono qualche riga scritta pochi giorni fa: guardavo partire turisti del nord Italia, preparare i loro bagagli e i loro souvenir prima di tornare a casa (dopo aver passato le vacanze qui, al sole e al mare del sud), e mi domandavo se davvero avessero respirato profondamente quest'aria e il suo sentire antico:

---------------
"Portano via le tracce del sole sulla pelle ma non gli umori penetranti dei frutti macerati nell’ora delle ombre brevi, i corpi e le cose sfatti dalla luce più intensa, quella che illumina il centro e confonde i margini. E chi va di fretta anche l’aria di sale, di calce, di pietra e di polvere chiusa nella scatola dei sogni, ma non i dèmoni meridiani di questa terra ossificata dai continui addii.

I morti morderanno pasticciotti e mostaccioli* credendo di avvertirne il gusto dolce, ma non ricorderanno i profumi morbidi del lentisco e dell’olivastro che colgono alle spalle con il caprifoglio e il mirto, né gli effluvi inattesi di rosmarino, cappero, ginestra e cisto che avvolgono il momento di assenza da sé e sorprendono intenzioni altre, riconducono per mano le cose perdute, ne disegnano i tratti incorrotti dai giorni, vanno via all’improvviso insieme ai fremiti di euforbia, cardo e gramigna sopraffatti dal destino che li fa sudditi del maestrale.

Che ne sanno, i predatori, di zinzuli** asciugati dal vento e incrostati dagli anni, di ciò che resta del sipario del tempo, dell’olio versato*** e scorso a fiumi insieme al sangue giù per le scale, sui sassi, sulla roccia, sulla sventura di un rimorso da rigettare danzando allo sfinimento****...

Dovrebbero saperlo, invece, prima di attraversarne la risacca viva che riecheggia lamento di perdita, che qui la notte tesse i fili spezzati di ritorni immaginari, e questa luce visioni di vele irraggiungibili e attesa di un dio che scorga la nostra lacrima tra le infinite gocce lacerate dalle maree".
---------------

* tipi di dolci del Salento (la zona sud della Puglia), i primi di pasta frolla con la crema, i secondi con vin cotto di fichi e cioccolato.
** voce dialettale per indicare "stracci", "brandelli di tessuto". Da questa parola ha preso il nome una delle più belle grotte marine del Salento (la "Zinzulusa", abitata nel Neolitico) proprio a causa delle stalattiti calcaree che assomigliano a stracci penduli.
*** il riferimento è al tragico saccheggio di Otranto da parte dei Turchi, nel 1480. La leggenda ricorda che in quell'occasione tutto l'olio conservato nelle case (preziosissimo) andò perso nella devastazione, e scorreva come un fiume dagli orci rotti mentre si compiva il massacro. Da allora, tra le credenze in Puglia c'è quella secondo cui versare olio accidentalmente porti sfortuna.
**** faccio riferimento al morso della tarantola, il ragno velenoso, che è al centro del famoso fenomeno del "tarantolismo" e oggi viene celebrato dalla riscoperta delle tradizionali danze (la "pizzica" taranta) al suono ritmato e ossessivo dei tamburelli. Ci sono manifestazioni di carattere internazionale, a tale proposito, tra luglio e agosto, e la famosa "Notte della Taranta" a Melpignano, in provincia di Lecce.

Scusa per tutto questo spazio "rubato". Sono contenta di averti incontrato.
Ciao e a presto
Stefania

brigetoun

et voilà que Thoreau est pour moi un tout petit peu plus qu'un nom évoqué par des gens que j'admire

Angèle Paoli

Stefania, ho cercato su "Squilibri" un posto per rispondere lungamente alla tua lettera. Ma non ho trovato. Ho tante cose da scriverti sul Sud dell'Italia. Mi farebbe piacere parlarne con te. Ma non lo posso fare qui. E' solo possibile su uno spazio privato.
A prestu, Stefania, grazie a te.
Angela

Angèle Paoli

Merci à toi, Brigetoun! Je mettrai un autre extrait de Thoreau dans quelques mois, tiré d'un autre ouvrage.

Stefania

Cara Angèle,
sul sito c'è sia il "bottone" della mail (lo stesso indirizzo che lascio qui sul tuo commento) che quello del contatto tramite la messaggeria della piattaforma Splinder (ma credo si debba essere almeno registrati nella community, ed è comunque una cosa che porta via cinque minuti).
Mi farà piacere :)
A presto, vado a rispondere a tutti gli arretrati e sono già stanchissima, sigh... :)

Jean-Marie

Thoreau est aussi le premier à traiter particulièrement de la désobéissance civile - qui chose importante se différencie non seulement de la guerre civile, mais encore de la rébellion. Et qui à ce titre est une des composantes de la vie démocratique. Mais peut-on comprendre Thoreau en dehors du splendide mouvement transcendantaliste ? C'est à dire sans Emerson, sans Hawthorne (tous deux mal représentés dans l'édition française)... ? - et sans Kant. Mais Angèle nous l'a fait comprendre, il s'agit d'autre chose que de camping et de randonnée. JM.

Angèle Paoli

Oui, Jean-Marie, vous avez raison. D'après mes souvenirs, Thoreau s'est replié à Walden après avoir été mis à la porte de son école. Motif : insubordination. En réalité, il refusait de se soumettre aux châtiments corporels infligés aux élèves et imposés par le règlement !
Hawthorne, j'ai en mémoire La Lettre écarlate, un récit à l'atmosphère lourde et inquiétante, dans lequel l'auteur dénonce les maux infligés par les rigueurs du puritanisme.
Pour ce qui concerne Emerson, je n'ai rien lu de lui, même si je situe bien sa philosophie et les mouvements dont il est l'initiateur et qui ont marqué ma génération.
Merci, Jean-Marie, de rafraichir nos mémoires et d'établir les liens indispensables à une meilleure approche de l'oeuvre de Thoreau.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Angèle Paoli auteure
Angèle Paoli auteure, responsable de la rédaction de la revue Terres de femmes fondée en 2004 , était aussi membre du jury du Prix de poésie Léon-Gabriel Gros (revue Phœnix) pour l'année 2013. Elle a été invitée en tant que poète au 17e Festival de poésie «Voix de la Méditerranée» de Lodève en juillet 2014 et également poète invitée de « Ritratti di Poesia-Fondazione Roma » en 2016.

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures
Les lectures d'Angèle Paoli de 2004 à 2021

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

MASQUE-VENISE-1
Index Littérature et Poésies Italiennes
AUTEURES
250 portraits d'auteures par Guidu et Angèle
Poésie d'un jour
Parcourir de nombreuses POÉSIE D'UN JOUR
Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle en aquatinte
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur
SILENCE-CAP-CORSE
- Laisses de mer -

Site sélectionné

Paperblog
TDF SUR PAPER BLOG
France inter logo _Fotor
Angèle Paoli sur France Inter
1086675703_f
TDF SECRETS DE FABRICATION

ISSN 2550-9977

69311174_e8860f440e
IDENTIFICATION de l’ISSN
1164624647_f
Comment Angèle Paoli réussit-elle à captiver l’attention du passant “électronisé” ?
JEU DE PLIS jpeg
Jeux de plis ?
MINOTAURE
« Quand le Minotaure rit » par Sabine Huynh
Taureau picasso
Autour de «La Minautore » au centre culturel - Una Volta -
IMGP1718
La poésie d’Angèle Paoli : "Une esthétique de la trame" suivant Muriel Stuckel
NONZA C
- Terres de Femmes - suivant la Pierre et le Sel 
CANARI IN VERANU(1)
- Terres de Femmes - suivant Recours au Poème
BIBLIOTHEQUE
-Terres de Femmes- suivant Attilio Iannello et Silvia Pio
Collage(1)(1)
- Insurrection poétique?- Interview PDF Angèle Paoli Revue Secousse
PAUSE ESTIVALE
G.AdC-Angèle Paoli suivant la Revue Robba
ACCOUDÉE
-Terres de Femmes- sur Facebook

juin 2024

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
OURS TDF
OURS de TdF
Téléchargement
LE MAGAZINE QUI MET L'ACCENT SUR LA CULTURE

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc





Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 ? Faire défiler les 116 poèmes
116 FEMMES POÈTES