« Volver | Accueil | Jeu d’échange poétique entre Maurice Scève et Pernette du Guillet »

23 mai 2006

Commentaires

Bonjour Angèle!
Il Gattopardo, un de mes films aimés...
J'ai besoin de soleil:)

Lorsque Delon avait encore la cruelle élégance d'un fauve...
Amitiés.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.