https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 20 mai 1966 | Palme d’Or pour Un homme et une femme - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004

septembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.





De l’autre côté





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main











Écrivez-moi









Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« John Keats | Ode à un rossignol | Accueil | Jean-Pierre Colombi | La Sorte d’ombre »

Commentaires

Et 40 ans plus tard, Anouk Aimée n'a rien perdu de sa beauté et de son charme envoûtant....


Dans une belle interview pour L'Express en 1998.
Anouk Aimée : le rôle qui m'a le plus marqué ? Celui de Lola, dans le film de Demy.




Anouk Aimée dans le rôle de Maddalena dans la Dolce Vita. Eh oui, c'est aussi un 20 mai (1960) que La Dolce Vita de Fellini obtenait la Palme d'or au festival de Cannes.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.