« Jorge Luis Borges | Le Sud | Accueil | Le puits noir »

18 avril 2006

Commentaires

Franchement je vous remercie pour votre cours sur Y. Bonnefoy, ça m'aide beaucoup. En espérant que le jour du bac je me souvienne de tout parce que vous expliquez bien étape par étape et que ma prof de littérature mélange tout. On passe d'une section à l'autre sans même avoir fini. Bref tout cela pour vous dire merci beaucoup : j'aurais aimé avoir une prof comme vous...

bonjour, c'est vrai que votre site est très instructif, mais je voudrais vous poser une question parce que je sais qu'il y a la trace d'un registre lyrique, comme on peut le remarquer dans le rythme des vers, mais je ne sais pas quoi dire d'autre. De plus la prof de littérature nous a fait écouter la voix de Bonnefoy et on y retrouve une certaine gravité mais je ne peux pas affirmer que cela relève du lyrisme. Aidez-moi s'il vous plait j'aimerais bien avoir vos conseils. Merci d'avance...

Chère Elodie,
Vous aurez toutes les réponses aux questions que vous vous posez en écoutant les entretiens de Michèle Finck avec Alain Veinstein (France Culture. Format QuickTime) ou en consultant en bibliothèque un condensé de sa thèse : Yves Bonnefoy le simple et le sens, un ouvrage publié chez José Corti en 1989.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.