« André Velter | Comment jeter un regard neuf | Accueil | «Les traversées poétiques d’Andrée Chedid» »

11 mars 2006

Commentaires

L'Année de l'éveil m'avait bouleversée à l'époque où je l'ai lu ; en relisant quelques lignes aujourd'hui : la même difficulté à avaler ma salive.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.