https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 23 mars 1994 | Mort de Giulietta Masina - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Murales
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Les topiques d'Angèle Paoli
___ Index de mes topiques
Bleu _Fotor
_____ Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy

« Un voyage en poésie à Porto-Vecchio | Accueil | Letitia Ilea | LE RÉVERBÈRE »

23 mars 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ciao Angela,

C'est vrai que cette actrice a été en quelque sorte victime de son physique ou, peut-être, comme c'est souvent le cas, de la paresse des réalisateurs, de la timidité des producteurs. Car, même dans ces films qui la confinaient au registre clownesque, comme vous dites, elle faisait souvent montre d'une remarquable palette d'émotions. C'est une bonne actrice.
Pour Ginger et Fred, je ne sais comme vous entendez "pathétiques" mais, pour ma part, j'ai trouvé que Giulietta Masina comme Marcello Mastroianni y étaient remarquables, impeccables. Quant au film, c'est une grande et belle oeuvre avec, en effet, une critique de la télévision d'une férocité et d'une justesse rares.

Buona sera !

Don Diego

Mon cher Don Diego,

Il n'y avait aucune connotation péjorative dans l'adjectif "pathétiques". Bien au contraire. J'ai utilisé le mot pathétiques au sens de "bouleversants", mais pas au sens moderne de "pitoyables". Je vous rejoins entièrement dans le jugement que vous avez porté sur Ginger et Fred.

@ prestu,

Angèle

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.